A propos de ce blog

Qui suis-je ?

Je suis conservateur dans une bibliothèque parisienne. L’Armurerie est consacrée à mes lubies du moment. J’y parle en particulier d’images et d’imaginaire. Je n’ai pas l’intention de faire un blog littéraire avec des critiques et des recensions en bonne et due forme (je ne suis pas un assez gros lecteur pour ça), néanmoins la plupart de mes billets ont pour point de départ des lectures (pas mal de bandes dessinées, mais aussi des romans et des essais). J’écris aussi de temps en temps sur le cinéma (je vais au festival de Cannes tous les ans). Au début, il m’arrivait de parler de bibliothèques et de politiques culturelles mais je réserve desormais ces thématiques à mon blog professionnel, Le Recueil factice.

Qu’est ce que Tchekhov vient faire là-dedans ?

Un pistolet de Tchekhov est un procédé narratif courant, un truc de scénariste. C’est un élément en apparence anodin, introduit très tôt dans une histoire, et qui ne voit son intérêt – crucial – apparaitre que bien plus tard(1). L’expression a sa source dans une citation de Tchekhov :

Si dans le premier acte vous avez accroché un fusil sur le mur, alors dans le suivant un coup de feu sera tiré. Sinon, ne le mettez pas là…

C’est une notion qu’on peut tenter d’élargir au delà du champ de l’écriture. Que serait un pistolet de Tchekhov dans la réalité ? Une image, une idée, un livre ou une chanson à l’apparence anodine, qui s’insinue lentement dans une vie jusqu’à l’infléchir de façon inattendue…  Logiquement, une armurerie de Tchekhov est un endroit qui renferme une grande quantité de choses de ce genre.

Et d’où vient l’illustration dans l’en-tête du blog ?

Il s’agit d’une image issue du Rayon de la mort, une bande dessinée de Daniel Clowes, éditée en France par les Editions Cornelius. J’aime bien le fait qu’on se sache pas exactement si le personnage masqué tient dans sa main une arme terrible, un sèche-cheveux ou un mégaphone. Je trouve que cet objet incertain est un bel emblème pour un blog.

(1) A propos des fusils de Tchekhov, des arbres épileptiques, du phlébotinum appliqué et d’autres ruses scénaristiques, voir le site tvtropes

Sur Twitter :

twitter

Pour me contacter :

nicolas.beudon AT gmail.com